jeudi 6 mars 2014

Le Cas C.



Cher lecteur,

Petit compte rendu de mes quelques semaines sur les sites de rencontres "classiques" complètement vanilles (=> traduction : pas BDSM). 

Une copine m'a convaincue de tenter à nouveau l'expérience pour trouver THE ONE... Elle a évidemment plein d'exemples de couples heureux qui se sont connus comme ça (dont le sien, de couple !). Allez... Je te présente le pire cas, le Cas C. (sans jeu de mots) !

C. de Badoo 
  
Je scrute vaguement les profils des personnes proches de chez moi. Je vois un profil qui m'inspire. Une fiche sympathique, bien écrite, des intérêts en communs, un musicien geek !!! Un mec pas canon mais pas moche, 28 ans, habite pas loin de chez moi, cherche une relation sérieuse... 

Dès les premiers échanges, je me dis qu'il y a un espoir. Il est charmant, intelligent, sait écrire correctement, ne s'intéresse pas qu'à mon magnifique décolleté, il a de l'humour, on a les mêmes références, la même culture geeko-mangas. En plus, il est bénévole dans une association. LE gendre idéal !

Mais il y a un hic, évidemment... ce serait trop beau...

Petit extrait :

Karine — mardi, 25 février 2014 20:32 
célib depuis longtemps ?

C. — mardi, 25 février 2014 20:32
toujours ^^'

et toi ?

Karine — mardi, 25 février 2014 20:32 
ah ?
des aventures ?
moi depuis novembre

C. — mardi, 25 février 2014 20:33
aucune

Karine — mardi, 25 février 2014 20:33 
là tu m'as scotchée

C. — mardi, 25 février 2014 20:34
sans scotch et à distance , c'est fort

Karine — mardi, 25 février 2014 20:34 
comment ça se fait? 

Karine — mardi, 25 février 2014 20:34 
oui t'es fort lol

C. — mardi, 25 février 2014 20:34
on dirait une maladie x)

Karine — mardi, 25 février 2014 20:34 
non pardon...

C. — mardi, 25 février 2014 20:34
t'inquiètes, c'est de l'humour Oo

Karine — mardi, 25 février 2014 20:34 
c'est pas ça mais c'est rare à notre âge (même au tien)

C. — mardi, 25 février 2014 20:35
euh, plusieurs potes dans le même cas ^^

Karine — mardi, 25 février 2014 20:35 
ah ?
ça doit être nouveau, je suis has been
hummm.... je vais être cash
tu es puceau ?
réponds pas si tu veux ^^

C. — mardi, 25 février 2014 20:35
ça c'est du cash :p

yep

Karine — mardi, 25 février 2014 20:36 
oui désolée, mais au moins je mets les warning lol

C. — mardi, 25 février 2014 20:36
la réciproque n'est pas permise si on suit les convenances :'

Karine — mardi, 25 février 2014 20:36 
alors je ne suis absolument pas pucelle ^^

C. — mardi, 25 février 2014 20:36
ok

Karine — mardi, 25 février 2014 20:36

j'ai été en couple pas mal d'années en fait, des longues relations
et je n'ai jamais voulu attendre le mariage lol

C. — mardi, 25 février 2014 20:37
hum, attendre pour ?

Karine — mardi, 25 février 2014 20:38 
pour... humm... on parlait de sexe non ? ^^

C.— mardi, 25 février 2014 20:38
youps x)

j'avais perdu le fil ^^'

Karine — mardi, 25 février 2014 20:39 
mais changeons de sujet ^^

C. — mardi, 25 février 2014 20:39
bonne idée

Karine — mardi, 25 février 2014 20:39 
désolée, je suis incorrigible !
voilà comment transformer une qualité en défaut ^^


C. — mardi, 25 février 2014 20:40

non non dis pas ça, c'est la conversation ^^


Bref... Comme tu peux le voir, je suis tombée de haut (et aussi, j'abuse trop du smiley ^^ ). J'étais mal à l'aise, surtout à essayer de dénouer le vrai du faux. Et puis je me dis surtout que je suis bien dans la merde avec celui-là ... 

La Supervilaine du sexe, c'est bibi !

Bah oui. Tu vois les superhéros... ils ont tous un supervilain en face, l'opposé d'eux même, oui ?
Et bien moi je suis l'opposé total de C. sexuellement parlant.
Je suis son supervilain à lui. Je me dis juste que s'il était au courant de mes activités "extrascolaires" et que "non je n'ai pas couché qu'avec 3 mecs" beh, je n'aurais plus aucune chance...

MAIS encore une fois, je résiste et je persiste. On discute, on s'entend merveilleusement (à part ce petit hic) et donc le rendez vous est prévu dès le lendemain. Il n'y a pas de raison, ça arrive à des mecs bien aussi sûrement, d'être encore vierge à 28ans ! Et puis, il pourra peut être comprendre qu'à 31 ans, j'ai déjà pas mal abusé des péchés de la chair ? Et que j'aime dominer ? Et que je suis bi ? 
Pffffff mal barré mon histoire... menfin...

La rencontre se passe super bien. Vraiment. La bière se prolonge naturellement chez le japonais. On n'arrête pas de discuter, de rire, de se raconter nos life, nos passions, notre musique, nos mangas... Je suis à l'aise avec lui, et rassurée lorsqu'il balance gentiment mais sûrement un "tu es très belle" dans la conversation...

Evidemment curieuse, toujours aussi étonnée, et directe, je lui demande quand même s'il n'a vraiment jamais eu de copines. Non ? même pas au lycée, au collège ? Non, vraiment... ? -_-' 
Et jouer au Docteur quand tu étais petit ? Non plus.
Ahaha c'est ton premier rencard... OMFG...
Ohoho tu n'as jamais eu ton premier baiser... WTF...

Le reste du rencard est parfait, je ne vais évidemment pas le "punir" d'être vierge et lui refuser un autre rencard... 2è rendez vous est pris le lendemain au cinéma (Lego the Movie : super film, très drôle, en passant).

Et là, dans ton lit, tu commences à cogiter. Je ne te dis pas la pression de malade que tu te mets bêtement. 

Si tu l'embrasses, que tu couches avec lui (avec un délai raisonnable, mais tout de même), tu auras été la PREMIERE. Celle dont il se souviendra toujours. DONC celle de qui il veut être amoureux d'ABORD. ET tu te dis aussi que t'auras pas intérêt à te planter parce qu'il mérite d'avoir sa première fois avec une nana bien et amoureuse aussi !

SAUF que toi t'as 31 ans, tu as de l'expérience, et tu sais que le côté sexuel d'une relation est méga importante (50% de réussite liée au sexe je dirais). DONC tu ne veux pas attendre 3 mois avant de coucher avec le "potentiel futur Monsieur Karine". Tu n'as pas pour habitude de patienter 3 mois, d'y aller par étapes gentiment, comme au lycée. C'est mignon mais... c'est plus de ton âge, tout simplement.

Passons sur le fait que tu n'auras peut être pas le courage de tout lui apprendre sur le sujet... qu'il va falloir être très patiente, et que ce n'est pas ton point fort...

Le lendemain, un verre, le film au ciné, tout est parfait.  2nd rencard NI-CKEL ! Mais y'a forcément un truc qui coince... Comment expliquer le fait qu'il soit inscrit depuis 6 (oui SIX) ans sur Badoo, mais que je sois le premièr rencard, par exemple ?

Je parle tout de même de mon dilemme à deux amis. Ils sont tout aussi surpris que moi, ils me posent plein de questions pour comprendre "pourquoi il est encore seul ?".
Y'a une c... dans le potage, c'est évident ! Mais laquelle ?
Ils me disent eux aussi que je suis bien dans la mouise avec lui... et ils ne savent pourtant même pas que je suis une supervilaine du sexe ! 

LE PETIT JEU DÉBILE DU MOIS
ALORS à ton avis cher lecteur ?
Qu'est ce qui cloche ?
Laisse un commentaire !

LA SOLUTION AU PETIT JEU DÉBILE DU MOIS
La solution est en commentaire : commentaire du 25 mars !





14 commentaires:

  1. bonjour Madame,

    Allez je participe au ptit jeu débile :) ....
    Je dirais qu'il est peut être très complexé par la taille de son pénis... ceci pourrait expliquer cela mais ça Vous ne le saurez qu'au moment fatidique :D ...

    Bonne soirée Madame

    sub fabrice

    PS : continuez ce blog, j'adore Votre humour, Vous êtes au top... dommage que Vous soyez dans l'ouest... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour fabrice,

      Merci pour ta participation ^^
      Je n'ai aucune idée de la taille de son objet mais ça aurait pu en effet le bloquer...

      Cependant, ce n'est pas ça ;-)

      Toujours est-il que ma relation avec C. s'est arrêtée nette lorsqu'il m'a expliquée le "hic" ou encore la "c... dans le potage", donc nous n'avons pas du tout été jusqu'à se voir nus ;-)

      Supprimer
  2. bah t'es tombée sur ton 1er spécimen de geek autiste.
    felicitation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et non, même pas ! C'est autre chose qui cloche ;)

      Supprimer
  3. Bonsoir,

    Moi,je vous conseillerai de ne pas vous prendre la tête outre mesure. Il n'y a peut-être pas de problèmes autre qu'une timidité gênante. Je suis moi-même célibataire depuis 2 ans et il me semble que les années passant, mes chances s'amenuisent. Les rencontres sont rares comme vous l'expliquiez ailleurs. La seule chose qui semble vous gêner c'est un problème dont vous supposez l'existence, attendez d'y être confronté pour le gérer si hypothétiquement il existait. Ce garçon semble vous plaire, et passez les premiers émois sexuels tâtonnants, il ne pourra que prendre confiance en lui et s'améliorer de ce coté-là.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ta participation, cependant je te rassure, je ne fais pas des hypothèses... j'ai appris 2 jours apres notre 2è RDV le pourquoi du comment... ;)

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Asexuel par choix?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !

      Bravo ! C'est plus ou moins ça, on chauffe !!!

      Supprimer
  6. Bonjour,

    Merci de votre réponse (je suis l'anonyme du 13 mars qui s'appelle David en réalité). En y repensant, cela m'a évoqué des lectures récentes. J'ai découvert récemment la singulière Lou Andréas-Salomé. Cette essayiste, psychanalyste et romancière de la fin du XIXeme siècle, connu pour avoir croiser et marquer tour à tour Nietzsche, Rilke puis Freud, est resté vierge jusqu'à la trentaine, malgré sa beauté,son intelligence, un mariage (jamais consommé), une vie sentimentale totalement libre, et une libération totale de ses moeurs et de sa vision de la sexualité. A cela, bien qu'ayant chercher la solution dans de nombreux ouvrages et que Lou en tant qu'adepte de la psychanalyse était une exploratrice très ouverte de son propre inconscient et de la sexualité, je n'ai trouvé aucune réponse. Il y a juste une hypothèse émise par un de ses biographes, hypothèse intéressante alors que certains la considèrent comme dominatrice: Lou serait une masochiste, qui n'éprouvait pas de désirs pour la sexualité traditionnelle mais cherchait une figure d'homme virile la dominant, comme le laisse penser certains passages de ses romans.

    La situation n'a évidemment rien à voir avec votre cas, mais puisqu'elle a un rapport avec l'univers s-m, je me suis permis de la livrer ici. En ce qui concerne l'univers S-m je vous laisse découvrir la photographie de Lou Salomé en compagnie de Nietzsche quelque peu étonnante, mais qui dévoilé plus une pulsion de Nietzsche que de Lou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Je ne connaissais pas cette Lou Andréas-Salomé.
      Intéressant ^^

      Supprimer
  7. Bonjour Dame Karine,

    J'imagine que C est :
    - Quelqu'un qui se préserve et qui assume complètement sa virginité (c'est l'utilisation de "^^" qui me fait dire cela).
    - Quelqu'un qui ne souhaite pas d'aventure d'un soir et qui ne croit qu'au grand Amour.
    - Quelqu'un qui se sentira prêt lorsqu'il aura trouvé Celle qui lui correspond.

    Ai-je raison de croire que ce qui cloche c'est le "décalage" entre Vous et lui?

    PS : que ce soit envers C ou Vous, n'y voyez là aucune critique ou jugement de ma part.

    Respectueusement
    knight75

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      En effet, le décalage entre moi et lui, de toute façon, aurait été très complexe à gérer... surtout pour moi ;)

      Mais ce n'est pas la "solution" : je vais la livrer en commentaire en dessous !

      Merci de ta participation !

      Supprimer
  8. Allez, on arrête le jeu !

    La réponse a été presque trouvée (commentaire du 14 mars) !

    En réalité, après le 2nd rendez vous, C. m'a envoyée le message suivant :

    "Je déteste blesser les gens par les mots... mais je préfère que l'on en reste là. De toute ma vie, je n'ai jamais ressenti autre chose que de l'amitié envers les filles (j'ai cru avoir changé, pardon). Donc, plutôt que de jouer la comédie, je préfère être franc."

    En clair : il est homosexuel, mais a cru pouvoir "changer". Il n'a jamais assumé donc jamais connu d'homme non plus...

    Pas mal non ?? Alors je le prends avec philosophie, et humour, et je lui souhaite d'assumer un jour sa sexualité ^^

    Nous n'avons qu'une vie, courte, la plupart du temps elle est "chienne", dure, difficile, alors à mon sens il faut essayer de profiter des belles choses qu'elle a aussi à nous offrir (l'amour et les plaisirs de la chair en l’occurrence :)
    Essayer d'être soi-même, même dans un espace privé et confidentiel, en est un bon moyen.

    Voilà, un bel exemple de la poisse qui me colle à la peau dans ma recherche !!
    Et merci pour vos participations !

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour mort de rire en te lisant
    Segullos

    RépondreSupprimer

Fais l'amour à ton clavier et laisse moi un commentaire... ;-)